top of page
  • Genny

Article du Collectif des chevaux contre l'hyperflexion: le Marshmallow Fluff

Dernière mise à jour : 26 juin 2022

Cet article est retranscrit sans modification. Vous pouvez le retrouver sur leur page facebook juste ici: (2) Facebook. Nous espérons de tout coeur que les choses changent et soutenons ce collectif dans leurs efforts d'information du grand public sur ces maltraitances. "Le marshmallow fluff est une pâte à tartiner au chamallow que l'on trouve Outre-Atlantique...


Eurodressage montre des photos dans la galerie photos attaché à cet article : https://eurodressage.com/.../photo-report-ringside-photos...

On voit 3 photos de chevaux dégoulinants de l'interdit marshmallow fluff, lors du CDI de Jardy, en juin 2022. Les photos de Eurodressage sont non seulement de bien meilleure qualité que nos photos, mais elles montrent surtout des quantités astronomiques de marshmallow fluff... Cela en devient ridicule.


D'après Eurodressage, le marshmallow fluff, dont l'utilisation est interdite par la FEI, a été utilisé d'abord par les "grands noms" il y a cinq, six ans, et est "copié par la masse" aujourd'hui.


Pourquoi utilisent-ils le marshmallow fluff?


1) Pour faire marcher les juges (encore eux, il faut croire que l'on peut vraiment les faire marcher facilement, "même" au plus "haut" "niveau"... ) en imitant une production d'une petite liseré de mousse blanche suite à un 'mâchouillement content et décontracté' du mors. (Comme pour l'hyperflexion, les muserolles serrées, les langues bleues, les piaffers-poiriers, etc... on a tout de même du mal à croire qu'il ne voient pas ce qui se trame sous leur nez! La 'petite liseré' ressemble plus à une tonne de dentifrice!!)

2) Pour cacher les blessures au niveau des commissures des lèvres suite à une équitation d'hyperflexion-tire-pousse largement répandue... et/car promue par... les juges! (encore eux!)

3) Pour couvrir la langue d'une mousse blanche qui colle bien, histoire d'éviter que l'on ne découvre que la langue du cheval, idéalement rose, vire au bleu, pourpre, suite à la traction du mors de bride qui fait garrot... On répète, pour ceux qui sont au fond de la salle : les langues des chevaux virent au bleu à cause de cette équitation d'hyperflexion-tire-pousse bien notée par les juges.


On est un peu obligé de l'interdire, mais dans les faits, le marshmallow fluff fait toujours partie de l'arsenal des cavaliers que nous ne voulons pas voir aux JO Paris 2024."

102 vues2 commentaires
bottom of page